Vitrage solaire : du photovoltaique intégré au bâti rentable

27/11/2010

Bâtiment agricole équipé de panneaux photovoltaiquesEn France comme dans de nombreux pays, le photovoltaïque est de moins en moins subventionné. En effet, les coûts de production des panneaux solaires diminuent et le prix des produits solaires baisse. Avec un prix plus bas et engouement écologique, le photovoltaïque subventionné devenait un gouffre financier pour l’état et pour les sociétés productrices d’électricité qui doivent racheté l’électricité produite par les panneaux solaires.

Ainsi, à partir du 1er janvier 2011, la notion de panneau photovoltaïque intégré au bâti changera en France, ce qui aura des conséquences sur la rentabilité de nombreux projets d’installation de panneaux solaires.

En France, ce sont surtout les agriculteurs qui créent de grandes surfaces de panneaux photovoltaïques sur les toits de leurs bâtiments ou dans les champs. A l’heure actuelle, les toitures photovoltaïques agricoles peuvent profiter du tarif dit « intégré au bâti » (0,44 c€/kWh), « en intégration simplifiée au bâti » (37 c€/kWh) ou du tarif de base (de 27,6 à 33,1 c€/kWh).

Mais les critères définissant le type d’intégration au bâti vont changer, et l’on sait déjà que les projets d’installation photovoltaïque sur bâtiment agricole qui sont réalisés le plus souvent avec des modules posés sur bac en acier ne seront plus éligibles au tarif « intégré au bâti » après le 31 décembre 2010.

Le vitrage solaire n’a pas le soucis d’une déqualification de l’intégré au bâti. En effet, le vitrage solaire intègre des cellules photovoltaïques soit dans le double vitrage, soit directement dans le verre constituant le vitrage, soit dans l’encadrement de la fenêtre équipée du vitrage solaire, qui ne sert alors que de concentrateur à rayons solaires dont l’énergie est redirigée sur les cellules solaires.

Dans tous les cas, le vitrage solaire constitue un matériau avec photovoltaïque intégré qui sera toujours éligible au tarif « intégré au bâti » et bénéficie donc du meilleur prix de rachat de l’électricité produite en solaire.

Un peu plus...

Poster un commentaire

Articles précédents:

Articles suivants: