Véranda solaire : lumière sans effet de serre grâce au vitrage solaire

17/04/2010

De plus en plus transparent, le vitrage solaire par son filtrage des rayons du soleil constitue le meilleur moyen de laisser passer la lumière sans provoquer d’effet de serre, tout en permettant une production d’électricité écologique.

Les vérandas sont conçues pour profiter du soleil tout en se mettant à l’abri du vent. Pour profiter pleinement de ce soleil, l’idéal est d’avoir une toiture de véranda vitrée. Mais en plein été, lorsque le soleil tape fort, certaines vérandas se transforment en véritable fournaise.

Le vitrage solaire est constitué de cellules photovoltaïques ou bien d’une substance organique permettant de concentrer une partie de l’énergie des rayons solaires vers des cellules photovoltaïques qui transforment alors cette énergie en électricité.

Les rayons solaires sont ainsi filtrés, laissant passer la lumière mais pas les rayons ultraviolets, ni les rayons infrarouge dont une partie de l’énergie est recyclée.

Conséquences :

  • L’effet de serre n’existe plus
  • Il n’y a pas de risque à s’exposer longtemps au soleil sous une vitre solaire (bien pour éviter les cancers de la peau dûs aux rayons nocifs du soleil)
  • L’énergie solaire transformée en électricité diminue la facture d’électricité de la maison

La véranda solaire sera certainement à l’avenir un élément incontournable des maisons à énergie positive.

Un peu plus...

Poster un commentaire

Articles précédents:

Articles suivants: